Que sont les CFD ?

CFD est l’acronyme de Contract for difference (contrat pour la différence) : Apparus en Grande Bretagne dans les années 90 ils ont été introduis auprès des particuliers en 2000. Les CFD sont des produits financiers appelés aussi dérivés, qui reposent sur un sous-jacent : actions, indices, matières premières, etc.

Le marché des CFD est en plein essor et on compte désormais des milliers de produits disponibles pour les investisseurs. Les CFD sont créés et cotés par les courtiers, et suivent de manière discontinue l’évolution de leur sous-jacent. Il suffit d’être dans le bon sens, de suivre la bonne tendance pour gagner de l’argent.

L’un des principaux avantages (ils seront développés plus bas), c’est que le CFD n’a pas de valeur temps contrairement aux options ou aux Warrants, et qu’il est possible de rester positionné sur un CFD aussi longtemps que nécessaire.

Les avantages des CFD

  • La possibilité d’investir sur de multiples supports : les CFD permettent aux particuliers d’investir facilement sur de nombreux supports qui ne leur sont pas toujours accessibles : devises, actions, indices et matières premières.
  • Spéculer avec des effets de leviers importants : On peut facilement engager d’importantes sommes sur les CFD et prendre des positions jusqu’à 20 fois supérieures à son encours de liquidités, sur certains produits.
  • Acheter et vendre à découvert sans limites: Les CFD vous permettent d’investir facilement sur de nombreux supports, d’acheter et de vendre dans les deux sens : à la hausse et à la baisse.
  • Pas de valeur temps: Contrairement aux options ou aux Warrants, il est possible de rester positionné sur un CFD aussi longtemps que nécessaire.
  • Liquidité importante. C’et le courtier qui assure la contrepartie et qui cote en permanence un cours d’achat et de vente serré sur les CFD, vous rentrez et sortez quand vous le souhaitez à un prix décent.
  • Des prises de positions rapides et faciles: Des que l’actif est disponible et par l’intermédiaire de son broker, l’investisseur peut prendre une position en temps réel et recevoir une confirmation immédiate de la plateforme

Optimisez vos CFD

RÉUSSISSEZ VOS TRADES SUR CFD !

Réussir vos trades sur CFD – Les 13 règles de base:

  1. Bien connaitre l’actif financier sur lequel vous voulez investir ; Par exemple si vous souhaitez prendre une position sur une action, il est nécessaire de connaitre l’historique de l’entreprise et suivre son actualité.
  2. Se faire accompagner en participant à des formations.
  3. Tester la plateforme grâce à un compte de démonstration : Vous pourrez tester votre stratégie et mesurer l’impact des actualités financières sur les cours du marché.
  4. Commencer par prendre de petites positions sur un compte réel.
  5. Choisir une plateforme disponible en version web et mobile : de manière à suivre vos positions et d’accéder à votre compte à tout moment y compris en déplacement.
  6. N’investissez pas plus de 30% de votre épargne disponible.
  7. Définir un objectif de gain, et de perte maximale : en définissant un ratio de rentabilité de 2 pour 1 tout en utilisant les ordres stop et limites.
  8. Diversifiez votre portefeuille : en choisissant des secteurs que vous connaissez et dont vous suivez l’actualité.
  9. Observez la volatilité historique du marché : en cas de volatilité importante, il est nécessaire de réduire la taille de votre transaction. Dans le cas contraire, vous l’augmenterez.
  10. Sachez prendre vos bénéfices à temps: lorsque l’une de vos positions est bénéficiaire, ou bien sachez couper vos pertes à temps.
  11. Faites toujours face à l’aspect psychologique : qui après quelques jours de gains, peut vous convaincre d’avoir trouvé la technique, mais il n’en est rien.
  12. Vos performances passées, ne préjugent jamais de vos performances futures !
  13. Le choix du broker : votre broker doit mettre en ligne et pour vous, des outils vous facilitant la prise de décision :
  • Des informations en continu et mises à jour de l’avis de professionnels sur les sous-jacents.
  • Une analyse technique de l’historique de la variation des prix sur les supports proposés.
  • Les calendriers associés à chaque sous-jacent mettant en avant les dates des assemblées générales ou de règlement des dividendes.
  • Les performances sectorielles de l’entreprise cotée.

Ouvrir et clôturer  une position sur CFD:

1-Ouvrir une position sur le marché des CFD revient à acheter ou à vendre une quantité précise de CFD. Lorsque vous achetez un CFD (position longue) ou vendez (position short) un CFD, vous ouvrez alors une position sur le marché. Vous effectuez une plus-value ou vous engrangez une perte suivant  la différence entre le prix du CFD à l’ouverture de votre position et celui à la clôture
2-Il est possible de clôturer une position sur CFD de deux manières différentes :

  • Soit en ouvrant une position inverse sur le même CFD et pour la même quantité. short si votre position initiale est longue (lorsque vous vendez un CFD) ou longue si votre position initiale est short (lorsque vous achetez un CFD.
  • Soit en cliquant « clôturer la position » sur l’onglet qui répertorie l’historique de vos positions ouvertes. A ce moment, la plateforme transmet cet ordre au marché en temps réel en effectuant l’opération inverse de celle qui avait permis l’ouverture de la position.

Exemple : à l’ouverture, un investisseur achète 50 CFD actions, à la clôture de sa position il devra vendre 50 CFD du même sous-jacent, donc vendre 50 CFD actions.

Si entre l’ouverture et la fermeture d’une position sur CFD, le prix du sous-jacent a varié, vous avez soit généré un bénéfice ou bien engrangé une perte.

Pour clôturer une position gagnante et encaisser une plus-value, il existe deux voies :

  • Passer par  le biais de votre courtier un ordre inverse à celui de l’ouverture en étant sûr du sous-jacent, de la quantité et de l’ordre passé initialement.
  • Clôturer la position depuis la plateforme, en utilisant le tableau récapitulatif de tous les ordres passés, leur sous-jacents, leur quantité, leur cours en temps réel et la plus ou moins-value réalisable.

 

LA LISTE DES CFD

Les CFD Devises:

Les CFD sur devises fonctionnent à l’identique des  CFD simples. Très simplement, les investisseurs achèteront le CFD devises si une variation du cours à la hausse est anticipée et vendront ce titre si une variation du cours à la baisse est prévue.

Tout comme les CFD simples, il est courant d’appliquer des spreads ou de pratiquer une négociation sur marge avec les CFD devises.

  • Les CFD ne sont considérés comme des investissements, tout comme les produits d’épargne classiques garantis par les banques.
  • Les CFD ne sont soumis à aucun service de règlementation et ne font l’objet d’aucune diffusion d’information à l’instar des actions.
  • Les CFD sont négociés uniquement hors cote (Over The Counter).
  • Les CFD permettent de spéculer sur de nombreux instruments financiers comme les devises, avec un investissement relativement faible grâce à l’effet de levier

Pourquoi investir avec des CFD sur le marché des devises ?

  • Pour réaliser des profits en marchés haussiers et baissiers

Les particuliers ont la possibilité de trader sur les CFD, que les cours sont haussiers ou baissiers. Ils peuvent acheter un CFD ou le vendre sans qu’il soit nécessaire d’en détenir le sous-jacent (l’instrument auquel il est rattaché). Ainsi en prenant une position courte, l’investisseur a la possibilité de jouer sur la baisse du cours d’un instrument pour le vendre cher et le racheter par la suite à un prix inférieur.

  • Pour leur rentabilité

Les CFD sur devises et matières premières vous font bénéficier d’un trading sans commission ce qui n’est pas le cas pour les CFD sur actions qui appliquent un taux de commission.

Aucun frais de prêt sur titre ne vous sera facturé pour des prises de positions courtes si elle n’est pas considérée comme « overnight position », c’est-à-dire maintenue pendant la nuit.

  • Marchés boursiers mondiaux

En plus des très nombreux instruments financiers disponibles en  France et à l’international sur notre site, nous vous offrons la possibilité de négocier sur la plupart de ces actifs financiers par le biais des CFD. Vous pourrez ainsi ouvrir des positions sur une large gamme d’instruments tels que les matières premières dont le pétrole, l’or et l’argent.

  • Micro comptes à partir de 500€

La somme minimale requise pour l’ouverture d’un compte CFD ou Forex est de 500 € et sera complété par un bonus lors de votre premier dépôt.

  • Multipliez vos gains avec l’effet de levier

L’effet de levier donne à l’investisseur la possibilité d’ouvrir des positions bien plus importante que son investissement initial. L’effet de levier sur CFD vous permet de multiplier vos gains mais de la même manière il peut multiplier les  pertes. Nous mettons à votre disposition des outils de gestion du risque qui peuvent minimiser ces pertes.

CFD’s vs FUTURES

Un contrat future est un contrat à terme, avec une valeur temps, qui confirme l’engagement prit à un instant donné entre un acheteur et un vendeur, de s’échanger à une date future et déterminé a l’avance, un sous-jacent, à un prix également déterminé à l’avance.

Tout comme c’est le cas sur CFD, les investisseurs peuvent trader les contrats Futures que les cours soient haussiers ou baissiers : De la même façon, ils peuvent acheter ou  vendre ces futures  sans pour autant avoir l’obligation de détenir ces contrats futures.

Les contrats Futures sont des produits standardisés et règlementés où toutes les conditions sont établies à l’avance : la quantité,  la nature du sous-jacent, le prix à une date future, sa date d’échéance, son mode de livraison et le montant de la marge. Ces conditions ne sont en aucun cas modifiables. Enfin, à l’inverse  des CFD, les couts de transactions sont réduits car ils ne font pas l’objet d’une rémunération au spread.

Futures et CFD : Comment choisir ?

  • Les contrats Futures ont une date d’expiration, il vous appartient donc de surveiller de près la date d’échéance du contrat : En cas d’oubli de clôture de votre position ou d’absence de prolongation sur l’échéance suivante, elle vous sera livrée dans le cas d’un achat ou vous serez contraint de la céder, si vous avez vendu le sous-jacent concerné.
  • Alors que les CFD sont accessibles avec des montants d’investissements plus faibles, la quantité du sous-jacent d’un contrat future fait augmenter considérablement la valeur du contrat qui peut atteindre quelques dizaines de millier d’euros.
  • La gamme des sous-jacents du contrat future  reste moins étendue que celle proposée avec les CFD.
  • Les types d’ordre disponibles varient et sont différents sur les Futures et CFD. Pensez à vérifier auprès de votre broker les types d’ordre disponibles sur chaque contrat.

CFD INDICES

Les CFD sur indices ont le vent en poupe auprès des investisseurs car ils ont pour conséquence immédiate de diversifier leurs portefeuilles tout en minimisant les risques : en effet la prise de risque se fera non plus sur une seule action, mais sur plusieurs valeurs cotées.

Les CFD sur indices présentent de nombreux avantages :

  • La possibilité de se positionner à la hausse comme à la baisse
  • Prendre des positions supérieures à la valeur de son capital
  • Une cotation en temps réel en continu
  • Aucune date d’echeance
  • pas de commissions mais seulement le spread (écart entre l’offre et la demande)
  • Un produit simple et flexible

Les principaux indices américains, asiatiques ou européens sont disponibles en CFD. En voici une liste non exhaustive :

  • S&P 500 (US)
  • Dow Jones Industrial Average (US)
  • FTSE 100 (London Stock Exchange)
  • DAX®30 (Frankfurt Stock Exchange)
  • MDAX® Index (Frankfurt Stock Exchange)
  • Dow Jones Euro STOXX 50 Index
  • SMI (Swiss Market Index)
  • CAC 40 (Euronext Paris)
  • AEX 25 (Euronext Amsterdam)
  • IBEX 35 (Bursatil Espanol)
  • Denmark Top 20 (OMX Copenhagen)
  • Sweden Top 30 (OMX Stockholm)
  • ASX S&P 200 (Australian Stock Exchange)
  • Nikkei 225 (Tokyo Stock Exchange)
  • S&P 500 (US)
  • S&P/MIB 40 (IDEM/Milano Stock Exchange)

CFD Matières Premières

Bonne nouvelle, les CFD sur matières premières sont désormais disponibles aux investisseurs particuliers après avoir été jusque-là, réservés aux investisseurs institutionnels.

En tradant les matières premières sur CFD, les investisseurs particuliers ont la possibilité d’accéder à toutes les matières premières sans avoir besoin de détenir l’instrument lui-même.

Ainsi, il est désormais possible d’acheter des matières premières sur lesquelles on anticipe une hausse des cours, ou de les vendre en cas de cours baissiers.

Les CFD sur Matières premières sont par contre négociables par échéance puisque le sous-jacent de ces CFD sont des contrats à terme (ou futures).

Les CFD sur Matières premières disponibles :

Energies Métaux précieux Minerais et métaux Grains et agriculture
Pétrole UK (Brent) Or Plomb Blé
Pétrole US (Sweet light) Argent Nickel Maïs
Gasoil UK Platine Aluminium Sucre
Gasoil US Diamant Cuivre Café
Charbon Palladium Zinc Cacao
Gaz naturel US Acier Coton
Electricité Cobalt Huile alimentaire
Jus d’orange
Graines de soja

 

Conclusion, que faire avec des CFD ?

Il est incontestable que les CFD ont de nombreux avantages et notamment dans une approche spéculative des investissements. Ils sont des produits simples à comprendre mais qui nécessitent une approche raisonnable et un money management bien aiguisé. Compte tenu des effets de levier importants, il faudra avoir en permanence une stratégie de trading bien rodée. Se fixer des stops et ne pas hésiter à fermer la position si cela prend une mauvaise tournure.